BOUYGUES BATIMENT Nord-Est est une entreprise de construction dont le siège est situé à VILLENEUVE D’ASCQ (59) sur la zone de la Haute Borne. Afin d’améliorer les conditions de travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle de ses salariés, la Direction des Ressources Humaines a mis en place le télétravail dès 2012. Les bénéfices ont été mesurés grâce à une méthodologie spécifique, intégrée au management.

La démarche a été revisitée suite à l’assouplissement de la législation sur le télétravail en 2017.

 

Contexte de la démarche

Le télétravail a été mis en place en 2012 à titre expérimental, puis reconduit en 2013. Il répondait en 1er lieu à une demande du personnel en termes d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Très vite, il a constitué une solution intéressante, mise en place au cas par cas et ponctuellement  pour des collaborateurs touchés par une restriction de déplacement (éloignement géographique du domicile, problème de santé ou encore maternité). Plus largement, il s’inscrit également dans le PDE de l’entreprise, dans une optique de réduction des déplacements.

L’idée même de télétravail  est à manier avec beaucoup de précautions dans une entreprise de BTP dont la finalité du métier : « construire », nécessite une présence physique quotidienne des collaborateurs sur le terrain, à leur poste de travail. Il avait donc été convenu, lors de la mise en œuvre, que le dispositif serait utilisé dans le respect de certains critères/conditions (collaborateurs en CDI, volontariat, fonctions supports uniquement, temps de trajet supérieur à 30min, ancienneté d’au moins 2 ans sur le poste, 1 j par semaine maximum en dehors des mercredis et vendredis….)

A l’heure du tout digital, la société évolue, les organisations, les outils de travail et la législation également. Courant 2017, BBNE lance son projet d’entreprise « Imagine 2021 » ayant pour but de transformer l’entreprise en profondeur au bénéfice des clients et collaborateurs. 

A cette occasion, BBNE sollicite la capacité d’innovation de ses collaborateurs pour améliorer les conditions de travail de ses équipes. Un groupe de travail composé de collaborateurs d’horizons différents (ingénierie, finance, exploitation, RH) s’empare du sujet et développe un Serious Game avec pour objectif de repenser et de démocratiser le télétravail afin d’en faire un réel levier de qualité de vie au travail.

 iStock 488112542

La démarche

« 3 collaborateurs sur 4 veulent faire du télétravail, 9 managers sur 10 y sont favorables pour leur équipes. Et pourtant peu de personnes y ont recours ? »

Fort de ce constat, l’idée est simple : expliquer ce qu’est le télétravail, désacraliser la démarche, comprendre les réticences de chacun, montrer ses avantages pour les collaborateurs et l’entreprise, parler des freins … Tout cela pour faire tomber les préjugés… et bien entendu ouvrir le champ des possibles en repensant les critères définis en 2012.

L’équipe projet se lance dans la création d’un Serious Game. Création d’un prototype, période de test dans l’équipe projet, appel à candidatures au sein des services pour élargir les essais et concrétisation d’un partenariat avec une société spécialisée dans la conception de jeux : BLUE ORANGE. Le jeu est en cours de réalisation !

L’objectif de ce Serious Game est d’être déployé dans l’entreprise. Chaque service (manager + collaborateurs) se réunit pour une demi-journée placée sous le signe de la convivialité.  Par équipe, plusieurs mises en situation permettent de manière ludique et collaborative de discuter des freins et préjugés afin de créer ensemble les règles du jeu du télétravail.

 

Résultats

L’évaluation réalisée en 2013/2014 montre que le télétravail a un impact positif sur les conditions de travail des salariés concernés. Ces derniers sont moins stressés et moins fatigués, et ont donc une meilleure capacité de concentration. La totalité des télétravailleurs de la phase expérimentale ont constaté que leur productivité avait augmenté, tant sur le plan quantitatif que qualitatif : environnement de travail plus calme, moins de nuisances sonores et de coupures, plus d’heures de sommeil. Les managers notent effectivement un impact positif du télétravail sur les collaborateurs au plan quantitatif.

Il est intéressant de noter que le lien avec l’équipe et le manager est préservé, et que les télétravailleurs font parfois preuve d’un regain d’attachement envers leur entreprise (sentiment de reconnaissance vis-à-vis d’une entreprise qui fait preuve d’innovation sociale).

Cet outil a également un impact non négligeable en matière d’émissions de CO2. Pendant la phase d’expérimentation, sur les 6 collaborateurs concernés, 5 venaient en voiture et 1 en transports en commun.

Pour les 5 premiers, on a comptabilisé 11 720 km économisés, ce qui représente 1 228,9 kg de CO2, soit l’équivalent d’un aller-retour Paris-Bordeaux en avion.

Pour la collaboratrice qui utilisait les transports en commun, la journée de télétravail lui a permis d’économiser 87h de trajet, soit 90 minutes de temps libre supplémentaire par semaine.

Il est ressorti des évaluations que cet outil est particulièrement appréciable pour les personnes qui ont des restrictions de déplacements ou si le temps de trajet domicile-travail est élevé.

Plus généralement, l’évolution de nos pratiques en terme de télétravail  avec l’assouplissement des critères initiaux et l’élargissement au télétravail occasionnel, utilisé à l’opportunité en fonction de ses contraintes d’agenda professionnelles ou personnelles (problème de transport, grève, RDV avec un artisan, enfant malade…) et nécessitant uniquement l’accord de son manager à l’instant T, permettent une réelle flexibilité pour les collaborateurs. La démarche permet également de gagner en attractivité vis-à-vis des collaborateurs et des futurs embauchés. 

 

TEMOIGNAGES

« Les barrières du télétravail ne viendraient-elles pas plus des collaborateurs que de la hiérarchie ? » (Manager en Direction Technique)

Concernant le Serious Game : 

« Déculpabilisant, permet de lever les tabous »

« Très bon outil, mérite d’être déployé »

« Merci et bravo, place au jeu ! »

 bouyguesbatne 8ab6b

Informations de l’entreprise

Bouygues Bâtiment Nord-Est

Effectif - 1000 salariés (2018)

Chiffre d'affaires - 350M€ (2017)

Adresse - 1 avenue de l'horizon 

59651 VILLENEUVE D'ASCQ

Téléphone 03 57 63 00 00

www.bouygues-batiment-nord-est.fr

Contact : Thibault GANDON Directeur des Ressources Humaines 03 57 63 40 20 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux