Le 2 avril, le Sénat a adopté à une forte majorité le projet de Loi des Mobilités porté par Elisabeth Borne, Ministre des Transports. 

Le parcours de navette parlementaire n'est pas terminé et l'Assemblée Nationale doit encore se prononcer sur le projet, mais les grandes lignes semblent déjà bien tracées pour cette loi qui devrait être adoptée d'ici juillet. 

 

Découvrez dans l'image interactive ci-dessous les différentes orientations prévues par la LOM.  

si vous ne parvenez pas à lire l'image animée, cliquez ici

Document : "tout comprendre en 15 mesures clefs"

  • Des solutions alternatives à la voiture individuelle sur 100% du territoire
  • Une augmentation de 40 % des investissements pour améliorer les transports du quotidien
  • La priorité à la remise en état de nos réseaux routier et ferroviaire
  • Un plan sans précédent pour développer les transports en commun et désenclaver les territoires
  • La mobilité des personnes en situation de handicap facilitée
  • Un accompagnement à la mobilité pour tout demandeur d’emploi
  • 100% des informations sur l’offre de mobilité accessibles et la possibilité de faire un trajet porte-à-porte avec un seul titre de transport
  • Des navettes autonomes en circulation dès l’année 2020
  • Un forfait mobilité durable : jusqu’à 400 €/an pour aller au travail en vélo ou en covoiturage
  • Un plan pour développer le covoiturage
  • Un plan vélo pour tripler sa part dans les déplacements d’ici 2024
  • Un nouveau cadre pour les solutions en libre-service
  • Le déploiement du véhicule électrique facilité grâce aux bornes de recharge électriques
  • Le déploiement de zones à faibles émissions pour un air plus respirable
  • Le permis de conduire moins cher et plus rapide

 

Pour aller plus loin : 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux