Le Challenge de la Mobilité 2018 confirme une tendance forte : la mobilité durable mobilise partout en région. Les acteurs privés et publics, les référents mobilité, les salariés engagés ou simples curieux, ils étaient nombreux lors de la cérémonie de remise des prix le 18 octobre dernier. 

44269392 2144125812471609 875234203719958528 n

Les chiffres de l'édition 2018

Rendez-vous régional annuel qui permet aux entreprises privées et publiques d’animer en interne le sujet des mobilités durables, le Challenge de la Mobilité a concerné 126 établissements et 127 395 actifs répartis sur 158 sites. Tous ne se sont pas engagés mais, inscrits ou non dans un Plan de Mobilité, débutants ou confirmés dans les démarches, chaque établissement a pu compter sur l'engagement de nombreux salariés. Les cinq prix ont récompensé les 5 catégories d'établissements répartis selon leur nombre de salariés. Découvrir le palmarès 2018 ici. 

 

De l'expérience à la bonne pratique 

Le Challenge de la Mobilité vise à promouvoir les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle auprès des actifs pour leurs trajets domicile-travail : marche, vélo, transports en commun, covoiturage, télétravail. Trois établissements récompensés partagent leur retour d'expérience et quelques bonnes pratiques.

 

L’Institut Catholique de Lille - Coline Zaghar - Prix de la meilleure part de modes actifs pour les établissements de plus de 500 salariés.

Pour cette 4e participation, l'Institut Catholique de Lille a de nouveau mobilisé salariés et étudiants. Pour l'occasion, une fiche "mobilité" détaillant l'offre de l'ICL a été éditée et diffusée. Elle a accompagné les participants tout au long du challenge en leur proposant notamment les différentes options pour rejoindre le campus. Des tests de trottinettes, vélos et voitures électriques ont aussi été proposés. Côté communication, une adresse mail spécifique au challenge a créé du lien tout au long de la semaine, et une campagne active sur les réseaux sociaux a relayé en images les actions entreprises. Véritable fil rouge, le "challenge escalier" a incité les salariés du bâtiment démonstrateur Rizomm à préférer l'escalier à l'ascenseur pour gravir les 5 étages avant d'atteindre les bureaux. Un défi relevé puisque l'objectif initial, gravir l'équivalent du Mont-Blanc, a été dépassé : 5 252 mètres en une semaine. 

 

L'ABEJ Solidarité Lille - Vincent Morival - Prix du meilleur taux de participation pour les établissements de 250 à 499 salariés;

L'ABEJ accueille, soigne et accompagne les sans-abris et les plus démunis. L'association compte 286 salariés et 97 bénévoles, elle a accueilli plus de 9 000 personnes en 2017. Le développement durable est au cœur des valeurs de l'ABEJ, notamment de par ses engagements en faveur de la réinsertion des personnes. Pour cette première participation, l'association a décidé d'intégrer le Challenge de la Mobilité à l’organisation de sa « semaine verte ». Bénévoles, salariés et personnes accueillies ont toutes et tous été mobilisés sur les 18 sites que compte l'association. Quelques temps forts ont marqué la semaine : le World Clean up Day, des ateliers participatifs et de sensibilisation à l'écoconception, et de nombreux engagements sur le terrain pour les 141 participants. Le vélo et les transports en commun ont été plébiscités, mais surtout c'est la communication qui aura été au cœur de la semaine. Les sujets touchant la mobilité ont été discutés, relayés, partagés. Ils ont mobilisé en interne et les changements de comportement continuent même après le challenge. Une vraie réussite.

 

Le Comité Partenarial "Mobilité Campus Santé" - Philippe Van De Woestyne, CHU de Lille - Fanny Van Heems, Université de Lille - Nathalie Deléglise, Bayer. Prix coup de cœur du jury.

Le Comité partenarial "Mobilité Campus Santé" a été créé à la fin 2015. Depuis cette date, sept structures situées sur le campus santé à Lille se sont fixé des engagements communs en faveur d'une trajectoire santé et mobilité. Le Groupe UGECAM, le Centre Oscar Lambret, l'Université de Lille, le CHU de Lille, Eurasanté, Bayer et Santélys collaborent depuis plus d'un an à l'élaboration d'un Plan de Déplacements Inter-entreprises, concerté sur la base de leurs diagnostics PDE respectifs. L'approche multisites, les 500 hectares de surface, le nombre d'usagers (plus de 37 000 professionnels et étudiants, 1,7 million de patients) ont nécessité une organisation adhoc. Cinq groupes de travail dédiés à la communication, aux transports en commun, aux modes doux, au covoiturage et à l'optimisation des déplacements ont ainsi été créés. Des premières actions communes ont été réalisées : courrier envoyé à la MEL concernant les pistes cyclables et stations vélo, les transports en commun et les flux de piétons afin de favoriser les déplacements doux, réflexion autour d'une plateforme commune de covoiturage et organisation d'un Village Campus Santé Mobilité qui a réuni plus de 750 participants. 

Pour aller plus loin...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux