Weldom a été la première entreprise du groupe ADEO à participer à l’achat d’un « vélo collaborateur ». Très vite, l’idée a séduit les sièges de Leroy Merlin France et d’ADEO, et depuis 2014 la mesure est étendue à tous les magasins de Leroy Merlin France.

 

Contexte

Les magasins Weldom sont des magasins de proximité et recrutent de manière privilégiée dans l’environnement proche. Proposer un « vélo collaborateur » s’inscrivait tout naturellement dans les autres engagements de l’entreprise en matière de développement durable, en renforçant l’identité de l’entreprise. Cette mesure ayant eu un succès fort, ADEO a décidé de l’étendre à un périmètre plus large.

 

Objectifs

La démarche mise en place vise plusieurs objectifs :

  • rendre dynamique le temps de trajet et montrer le bénéfice santé du vélo
  • favoriser les moyens de transport non-polluants
  • permettre aux salariés d’économiser sur les frais de transport à temps de trajet comparable
  • orienter les salariés vers ce type de déplacements pour leur vie privée
  • inciter les autorités locales à faciliter la pratique du vélo (pistes cyclables)
  • consommer local (achats auprès de Decathlon et Sowego, entreprises lilloises)

 

Démarche

Le salarié s’engage à utiliser son vélo régulièrement pour aller travailler – au moins deux fois par semaine -, par beau temps, d’avril à octobre. Les deux premières années, le vélo est la propriété de l’entreprise, sous la responsabilité du cycliste, qui peut l’utiliser quand bon lui semble. Après deux années d’utilisation, le collaborateur devient propriétaire du vélo.

La participation de l’entreprise est de 85% de la valeur du vélo avec un maximum de 185 € pour un vélo classique.  Pour un vélo à assistance électrique, la participation de l’entreprise est de 40% de la valeur avec un maximum de 265€ TTC. Le bon entretien est sous la responsabilité et à la charge de l’utilisateur. Un contrat de mise à disposition est établi, assorti d’une décharge en cas d’accident.photo velo fonction Weldom 01c95

Le système de « vélo collaborateur » a d’abord été mis en place au siège de Weldom en 2010 avec l’acquisition de 10 vélos (mis à disposition en journée uniquement), mesure étendue ensuite aux 250 magasins de la marque. En 2011 les deux sièges ADEO et Leroy Merlin France ont mis en place le système ainsi que quelques magasins, pour un total de 77 nouveaux vélos collaborateurs.

En 2014, le système est étendu à tous les magasins Leroy Merlin France avec une campagne officielle et un site dédié sur lequel le collaborateur commande directement son vélo : velo-collaborateur.fr avec l’accord préalable de son N+1. Le vélo est directement livré en magasin et est « brandé » avec le logo du magasin.

Chaque responsable de magasin a la possibilité de financer cette démarche, et est libre de communiquer et de fixer un nombre de vélos à acquérir. Le collaborateur sera remboursé sur une note de frais accompagnée du contrat signé par son manager et de la photocopie de la facture. Le montant payé par l’entreprise est classé dans les « frais de transport ».

Le CE peut également financer un kit de sécurité (casque et antivol en U) s’il le souhaite.

Au siège d’ADEO des prises électriques sont disponibles pour recharger les batteries.

En termes d’animation, la semaine du vélo est organisée chaque année fin mars aux sièges d’ADEO et de Leroy Merlin. En 2014, la venue du camion de réparation de Lille Sud Insertion sur les deux sites a été un succès.

 

Résultats

De 2011 à 2018, 442 contrats vélo ont été signés sur le siège d'Adeo Ronchin et le groupe Leroy Merlin France

en 2018, 115 contrats vélo collaborateurs ont été signés : 82 chez Leroy Merlin France, 33 chez Adeo.  

 

Facteurs clefs du succès

  • Engagement et volonté de la direction de poursuivre la pratique
  • Communication au sein de l’ensemble des magasins.

 

Contributions à la performance de l’entreprise

  • Réduction du nombre de places de parking (une quinzaine en moyenne sur l’année)
  • Image pour le développement durable, publicité à peu de frais

 

Bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

  • Moins d’émissions de CO2
  • Diminution des frais de déplacement pour les salariés
  • Impact positif direct sur la santé des salariés
  • Avantage utile et peu coûteux attribué aux salariés
  • Effet d’entraînement sur les autres salariés, qui n’utilisent pas les vélos collaborateurs et qui attendent avec impatience la campagne du mois de mars pour commander le leur.

Informations de l’entreprise

Groupe ADEO : Leroy Merlin, Weldom, Bricoman, K-bane, et 10 autres entreprises.

CA : 16,3 milliards € en 2013

Collaborateurs totaux : 77 300

Dont dans les magasins Weldom, Leroy Merlin et ADEO siège :  21 500

Contact : Bénédicte Geffroy : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / Reponsable du projet Humaneo

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux